Mille et une façon de quitter la Moldavie

Vse tam budem - Ed Mirobole -2014

Auteur :Vladimir Lortchenkov
Pays :Moldavie
Traducteur :Raphaëlle Pache
Saison :2015/2016
Résumé : Drôle, grotesque, cruel. Partez à la rencontre du peuple le plus pauvre d’Europe.
Ceci est l’histoire d’un petit village moldave. À Larga, tous les habitants ne rêvent que d’une chose : rejoindre l’Italie et connaître enfin la prospérité. Quitte à vendre tous leurs biens pour payer des passeurs malhonnêtes, ou à s’improviser équipe moldave de curling afin de rejoindre les compétitions internationales.
Dans cette quête fantastique, vous croiserez un pope quitté par sa femme pour un marchand d’art athée, un mécanicien génial transformant son tracteur en avion ou en sous-marin, un président de la République rêvant d’ouvrir une pizzeria… Face à mille obstacles, ces personnages résolument optimistes et un peu fous ne renonceront pas. Parviendront-ils à atteindre leur Eldorado ?
Bio auteur : Vladimir Lortchenkov est né en Moldavie (ex Union soviétique) en 1979. Fils d'un officier de l'armée et d'une bibliothécaire, il passe une plus grande partie de son enfance à voyager : la Sibérie, l'Arctique, la Mongolie, la Hongrie, la Biélorussie, l'Ukraine, la Russie. En 1994, sa famille revient en Moldavie. Il fait des études à la Faculté de journalisme de l'Université d'Etat de Moldavie, et pendant 11 ans, il travaille pour la presse.
Il a survécu à deux attentats, (dont l'un d'eux causé à la suite d'une l'enquête journalistique menée sur la corruption dans l'armée moldave). En 2005, après la naissance de son fils, il décide d'arrêter le journalisme et de quitter les médias.
Lortchenkov est auteur de 20-25 romans (14 publiés) et de 300-350 nouvelles. Ses textes sont traduits en anglais, français, serbe, allemand, italien, norvégien, finnois, espagnol, chinois. Lauréat en 2003 du prix littéraire le plus important pour les jeunes écrivains russes 'Debut', et du prix le plus prestigieux pour les écrivains russophones ne vivant pas en Russie : 'Prix de Russie' en 2008), première sélection du prix 'Médicis Etranger' et finaliste du respectable prix de poésie de l'innovation dans le langage, 'Gulliver russe' en 2014.
En 2009, à la suite des bouleversements politiques en Moldavie, il est plusieurs fois interrogé par le Procureur général de la République de Moldavie, à cause de son roman, 'Des Mille et un façons de quitter la Moldavie', après quoi il décide de quitter la Moldavie, la guerre civile chez les voisins ukrainiens le poussant à accélérer ses plans. En 2014 Lorchenkov émigre avec sa femme et ses deux enfants à Montréal (Québec, Canada). Depuis il travaille comme un débardeur au vieux port de Montréal et il continue à écrire des livres.

retour