Le tambour de papier



Auteur :Besnik Mustafaj
Pays :Albanie
Traducteur :???
Saison :2002/2003
Résumé :Où il est question du fonctionnaire chargé de rebaptiser les rues de Tirana au moment de l'avènement d'Enver Hoxha ; ou d'un vieil homme semant la panique quand il s'agit de choisir le cadeau destiné à Staline pour son soixante-dixième anniversaire ; ou d'un paysan devenu soudain gloire nationale pour avoir perdu sa fille sur un chantier de jeunesse ; ou encore de la curieuse idée de déclarer son enfant sous le nom de Mao Zedong... Tout au long de ces neuf récits - fables ou allégories - Besnik Mustafaj prend du champ : or, la distance ironique qu'il met à orchestrer les situations burlesques ou grinçantes, absurdes ou inquiétantes dans lesquelles se trouvent enfermés ses personnages, obscurs et sans grade, rend d'autant plus dérangeante, plus immanente, la sourde angoisse qu'elles distillent. Car le vrai objet de ce livre est de pointer la peur du pouvoir, la pathétique paranoïa collective produite par tout régime totalitaire, et le paradoxal tambour de papier qu'agitent les puissants alors même que tout est dépourvu de sens.
Bio auteur :Écrivain, homme politique et diplomate albanais
Né en 1958 à Bajram Curri (nord de l'Albanie), Besnik Mustafaj a fait des études de langue et littérature française à l’université de Tirana (1979-1982) où il a enseigné de 1983 à 1991. C’est en 1991 qu’il rend pour la première fois en France. De 1992 à 1997, il réside à Paris en tant qu’ambassadeur d’Albanie.
En 1990, Besnik Mustafaj est co-fondateur, avec Sali Berisha, du Parti démocratique albanais (PDA), opposition de droite, dont il deviendra, de 1999 à 2005, secrétaire pour les Relations internationales. De 1991 à 2005, il est député et de 2001 à 2005, vice-président de la Commission des relations extérieures du Parlement Albanais et vice-président de la délégation permanente du Parlement albanais auprès du Parlement européen. En 2005, Besnik Mustafaj est nommé ministre des Affaires étrangères du gouvernement Sali Berisha. Il occupe ces fonctions jusqu’en avril 2007.
Il a commencé par publier de la poésie (un premier recueil en 1978), puis des nouvelles et des romans (le premier en 1992). Besnik Mustafaj est aussi l’auteur d’essais et de livres pour enfants.

retour