Le llano en flamme



Auteur :Juan Rulfo
Pays :Mexique
Traducteur :Gabriel Iaculli
Saison :2005/2006
Résumé :Dix-sept nouvelles, retracent la vérité d’un coin du monde : le Mexique. Des récits de sang, de flammes, de misère et de mort qui suscitent des sentiments de beauté. Tout est là, notre histoire, celle de l’humanité.
L'homme, Talpa et Macario, ces trois nouvelles issues du recueil Le Llano en flammes donnent la parole aux humbles - bergers, muletiers, journaliers... - dans un Mexique ravagé par les violences et les bouleversements de la guerre civile, mais aussi dans un univers où les frontières entre la vie et la mort demeurent floues. Auteur d'une œuvre aussi dense que brève, juan Rulfo est considéré comme l'une des figures de proue de la littérature mexicaine.

Bio auteur :Juan Rulfo (Juan Nepomuceno Carlos Pérez Rulfo Vizcaíno) est un écrivain mexicain né à Sayula (ou Apulco) dans l'état de Jalisco le 16 mai 1917 et mort à Mexico le 8 janvier 1986. C'est aussi un photographe réputé.
Né en 1917 à Sayula, une petite localité de l'état de Jalisco, il passa son enfance dans un orphelinat de Guadalajara. Son père est assassiné en 1923, ainsi que de nombreux membres de sa famille.
La publication d'un livre de contes, El llano en llamas (1953), traitant de la vie des paysans de la région de Jalisco dans une nature aride et hostile, en a fait un des écrivains mexicains modernes les plus célébrés.

En 1955, il publie son unique roman Pedro Páramo, qui traite de la confusion entre le monde des morts et des vivants. Ce roman qui aura une répercussion mondiale reflète en particulier cette fascination qu'entretiennent les mexicains avec la mort (voir aussi la fête des morts du 1er novembre).

Curieusement, après ces deux succès, il s'éloigne progressivement de l'écriture et travaille pour la télévision. Il finit sa carrière comme directeur éditorial de l’Instituto Indigenista de México, qui équivaudrait à un Bureau des affaires indiennes.

Il meurt à Mexico le 8 janvier 1986.

Deux prix littéraires portent son nom : le Prix Juan Rulfo, décerné par Radio France International, et le Prix de littérature latino-américaine et caribéenne Juan Rulfo, décerné durant la Fête internationale du livre de Guadalajara, au Mexique.


retour